Annuaire piscine

Oui l'électronique jacuzzi est plus économique !

Si avant, le jacuzzi ne faisait intégralement partie que des domaines luxueuses, aujourd'hui, tout le monde peut s'en procurer. En effet, on peut en acheter à partir de 1000 euros seulement. Cependant, le tarif peut aller jusqu'à 20000 euros en dehors des frais de livraison et d'installation si vous envisagez d'ajouter plus d'options ou de produits spa à votre matériel.

Ce qu'il y a sous la cuvette

Avant d'en acheter un, vous devez savoir que la consommation électrique annuelle de ce type de matériel peut aller jusqu'à 2500 voire même plus de 7500 kWh pour quatre personnes. Pour un ménage sans chauffage électrique, la consommation est d'environ 3500 kWh par an si la pompe à chaleur demande cette même électricité par an afin de chauffer une maison de 150 m² qui a été construite aux normes énergétiques d'aujourd'hui.

Votre facture d'électricité dépendra alors du climat mais aussi de l'emplacement de votre matériel de détente, de l'isolation, du couvercle, du volume d'eau à chauffer, s'il est enterré ou non, de l'efficience de ses dispositifs électriques, de la température, de l'attention des baigneurs, de la fréquence d'utilisation et autres. Pour dire qu'un jacuzzi consomme beaucoup d'énergie.

La solution : l'électronique

Si vous ne souhaitez pas payer encore plus de fortune pour un simple jacuzzi, le mieux serait pour vous d'opter pour un électronique jacuzzi ou tout simplement de limiter son utilisation tout en tenant compte de certains détails et en prenant certains gestes comme habitude. Des systèmes électroniques existent sur le marché pour que votre facture d'électricité ne puisse pas monter à chaque fin du mois. De nombreux modèles existent sur le marché. Ces derniers sont non seulement adaptés aux besoins de chacun mais également à chaque budget. Vous pourrez ainsi vous relaxer en toute tranquillité que ce soit en famille, entre amis ou en amoureux sans vous soucier de votre facture à la fin du mois.

Un désir d'expression, réagissez en ce qui concerne notre texte.